Jean Todt dévoile sa campagne

Publié le par Fab



Le candidat à la présidence de la FIA, Jean Todt, ancien directeur de la Scuderia Ferrari et concurrent de l'ancien pilote de Rallye Ari Vatanen, a dévoilé sa campagne.

"Tout au long de ma carrière, en tant que compétiteur, manager et directeur d'écurie, j'ai pu jouir de nombreuses victoires et d'un environnement extrêmement compétitif."

"J'ai eu la chance de pouvoir travailler avec des personnes incroyablement talentueuses, dévouées et fières du travail accompli. Et maintenant, je compte bien faire profiter de toute l'expérience que j'ai pu acquérir durant ces nombreuses années, à mon équipe comme à la FIA et ses membres."

"Ces dernières semaines, mon équipe, composée de Nick Craw, vice-président de la FIA dans la branche sportive, Brian Gibbons, chef exécutif de l'association automobile de Nouvelle-Zélande et Graham Stoker, Président de l'association anglaise du sport automobile, avons beaucoup progressé."


Le Français précise également que malgré les nombreuses années passées chez la Scuderia Ferrari, il tient à ce que l'équipe se montre "aussi neutre qu'il le sera lui-même, s'il est élu".


"Même si Max Mosley a fait des choses fantastiques, si je suis élu, j'apporterai aussi des changements radicaux au sein de la FIA. La FIA reste une organisation complexe, et je pense que mon expérience dans le domaine du management va apporter un souffle nouveau et unique aux membre de la FIA."


"Dans notre plan d'action, mon équipe a fait d'importantes offres en ce qui concerne la direction sportive, notamment l'arrivée de nouveaux commissaires ainsi qu'une révision du pouvoir d'intervention de ceux-ci."


"Certaines de ces propositions requièrent un amendement des règles de la FIA et du Code Sportif International. Nous devons donc saisir cette opportunité pour changer certaines choses dans la règlementation."


En ce qui concerne le programme de son concurrent, Ari Vatanen, Jean Todt commente : "Je ne suis absolument pas d'accord avec ce qu'il propose. Cela réduirait le pouvoir de la FIA à quelques clubs automobiles qui comptent beaucoup de membres uniquement parce qu'ils existent dans des pays dans lesquels la population est élevée. Ce serait injuste et anti-démocratique."


"La FIA est l'équivalent de l'ONU mais dans le domaine du sport automobile. Comme à l'ONU, chaque membre de la FIA a le droit de vote de manière équitable. Je suis très attaché à ceci car cela assure la démocratie, peu importe la taille et l'importance des clubs, ils sont tous égaux."


Todt souligne également l'intérêt qu'il porte à la sécurité ainsi qu'à la pérennité du sport automobile.


"Nous savons tous à quel point le sport automobile peut être dangereux. Tout comme des millions de fans de Formule 1, j'ai regardé l'accident de Felipe (Massa) à la télévision, à la maison, et c'est une réaction tout à fait humaine de s'imaginer le pire dans de telles circonstances."


"Le système de sécurité ainsi que les équipes médicales ont fait un travail fantastique, et je suis sûr que le design du casque développé par la FIA et les experts de l'institut de la FIA ont sauvé la vie de Felipe.


"Son accident est survenu uniquement quelques jours après le tragique accident de Henry Surtees, et je ne peux que réitérer les propos de John Surtees après la mort de son fils, à savoir que nous devons constamment améliorer la sécurité, apprendre de chaque accident et faire en sorte que cela ne se reproduise pas."


SOURCE :

Publié dans Actus

Commenter cet article