Trulli et Glock prêts à repartir au combat

Publié le par Fab



L’équipe Toyota aborde la dernière partie de la saison revigorée après quatre semaines de vacances estivales.

Le Grand Prix d’Europe se déroulera pour la deuxième fois dans la marina de Valencia, en Espagne. Long de 5,473 kilomètres, le circuit se compose de 25 virages qui serpentent sur le port.


Pour la première course de F1 à Valencia, Trulli avait pris la 5ème place et Glock la 7ème. Cette année, les pilotes Toyota espèrent faire encore mieux !


«Je suis vraiment heureux de reprendre la compétition. C’est agréable de pouvoir se détendre un certain temps auprès de sa famille, ses amis, mais ma passion, c’est la course » déclare Trulli. « Valencia n'est pas un circuit passionnant selon moi, mais l’important est d’y être compétitifs, ce qui avait été le cas l’an dernier. »


« A la différence de Monaco, le circuit de Valencia est réellement très rapide pour un circuit en ville, ce qui devrait convenir à notre voiture » ajoute le pilote italien. « Nous étions dans les six premiers l'année dernière à Valencia, et c'est mon objectif pour cette saison. C’était bon d'avoir deux voitures dans les points en Hongrie. – mais le tracé de Valencia est différent, et il est donc difficile de prévoir ce qui peut arriver.
 Néanmoins, marquer autant de points est possible.

Timo Glock se dit lui aussi très motivé :

« J'apprécie vraiment les circuits en ville et j'y ai généralement bien réussi. C’était difficile pour moi à Valencia l'année dernière parce que j'avais un mauvais rhume et c'était un vrai défi de pouvoir simplement finir la course. »


« Cette année je suis déterminé à faire mieux. Nous savons que les dépassements sont très difficiles sur cette piste, la qualification sera donc particulièrement importante, ce qui est une situation semblable à celle que nous avons connu en Hongrie » souligne-t-il. « Après avoir fini dans le Top 6 en partant de la 13ème place sur la grille à Budapest, mon but ce week-end est de démarre aussi haut que possible pour me donner les meilleures chances d’obtenir un bon résultat en course. »


« J'ai profité de la coupure estivale pour me reposer mais j’ai aussi effectué un certain travail de préparation physique. Je ne cesse jamais de penser à la course, je suis prêt à reprendre la compétition » concluait Timo Glock.


J-P.K

SOURCE :

Publié dans Actus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article