Deux moteurs cassés chez BMW !

Publié le par Fab



Les deux pilotes BMW Sauber ont été frappées par des problèmes de moteurs durant les qualifications à Monza, alors qu’ils avaient tous les deux des V8 neufs. Robert Kubica s’en sort avec le 13ème temps, deux places devant Nick Heidfeld. Heureusement pour eux, le règlement a changé et ils ne seront pas pénalisés sur la grille.


Comme à Spa, les BMW était performantes depuis le début du week-end, mais elles n’ont pas pu défendre leurs chances. Robert Kubica sera probablement obligé d’utiliser un neuvième moteur avant la fin de la saison, ce qui le pénalisera de 10 places sur la grille quand il devra le faire.


« C’est une situation très difficile pour moi, pas seulement pour ce Grand Prix mais aussi pour les suivants » déplore Kubica. « Il ne me reste plus beaucoup de moteurs. C’est également dommage pour Nick, qui était très bon ici. »


« Même si j’ai eu un peu de mal, j’étais assez confiant pour entrer dans la dernière partie. Je souffrais un peu avec la voiture dans la première partie mais c’était mieux au début de la deuxième. J’ai réussi à faire un bon tour, mais j’ai eu du trafic sur les deux tours suivant. »


« Le problème sur mon moteur me met dans une situation très compliquée pour les dernières courses de la saison. »

Nick Heidfeld a eu son problème dès le début de la Q2. Même s’il avait déjà signé un chrono, il ne sera que quinzième sur la grille.


« C’est une vraie déception d’avoir un problème moteur alors que c’était si prometteur » lâche l’Allemand. « Nous avons eu une bonne séance à Spa, j’étais troisième, et j’étais encore troisième lors des essais de ce matin. Je m’attendais à une bonne qualification. »


« Les problèmes de fiabilité sont extrêmement rares dans notre équipe et, bien sûr, c’est très étrange que Robert et moi, nous soyons victimes de problèmes sur des moteurs neufs coup sur coup. Nous devons trouver la raison. »


« Se sera difficile en étant 15ème, mais je ne vais rien abandonner et je vais tout donner. »


SOURCE :

Publié dans Actus

Commenter cet article