Résumé de La Course

Publié le par Fab



Tout le plateau a opté pour les pneus les plus durs. Les super tendres s’endommagent très rapidement sur ce circuit.

Le départ se passe bien pour tous les pilotes mais les Red Bull, du côté sâle de la piste, perdent des places.


Webber passe au delà d’un vibreur pour résister à Alonso, qui perd une place au profit de Glock.


Après le premier tour, Hamilton mène devant Rosberg, Vettel, Webber, Glock, Alonso, Barrichello, Kubica, Kovalainen et Button. Malgré son KERS, Räikkönen a perdu une place et il n’est que 13ème. Fisichella est 16ème, Grosjean 18ème.


Dès le troisième tour, Grosjean rentre aux stands pour abandonner à cause de problèmes de freins, qui l’handicapaient déjà samedi. Il accumule les soucis techniques sur sa Renault depuis Monza.


A l’avant, les trois premiers se détachent. Après quatre tours, Hamilton a 1,9sec d’avance sur Rosberg et 3,5sec sur Vettel. Webber est déjà à 6,2sec. Button, 10ème, est déjà à 18,0sec.


McLaren indique par radio à Hamilton qu’il a peut-être un problème sur son KERS. Ils lui demandent de le désactiver mais les images de la caméra embarquée montrent qu’il l’utilise encore, et il signe le meilleur tour en course dans la foulée.


Mark Webber laisse passer Timo Glock et Fernando Alonso. Il avait doublé l’Espagnol en passant hors piste dans le premier tour et Red Bull lui a demandé de rendre la position pour éviter une pénalité. Button avait fait la même chose avec Webber à Valencia.


Après 10 tours, les écarts restent assez serrés en tête. Hamilton a 2,2sec d’avance sur Rosberg et 4,4sec sur Vettel. Glock, quatrième, est relégué à 13,8sec.


11ème tour : Räikkönen parvient à doubler Buemi en profitant d’une petite erreur du Suisse. Le Finlandais se retrouve 12ème.


Fisichella et Liuzzi se disputent la 17ème place. La Force India prend l’avantage mais la Ferrari repasse devant. Belle bagarre entre les deux Italiens, qui se sont côtoyés durant deux ans chez Force India ! Liuzzi est le seul pilote du plateau en pneus tendres.


Un drapeau jaune est déployé à un endroit du circuit, à cause d’un débris provenant de la monoplace de Timo Glock. Un très courageux commissaire de piste finit par aller le chercher.


Au 15ème tour, Hamilton a 3,1sec d’avance sur Rosbergt 5,2sec sur Vettel. Glock est à 17,6sec ! Les trois leaders sont largement au dessus du lot.


17ème tour : Vettel ravitaille en premier. Il repart septième, juste derrière Barrichello. Un tour après, c’est Rosberg et Webber qui passent aux stands.


En quittant l’allée des stands, Rosberg fait une erreur et passe sur le vibreur. Il repart devant Vettel.


Glock et Barrichello font leurs arrêts au 19ème passage. Hamilton fait le sien au 20ème tour. Il repart en tête devant Alonso.


Les commissaires de course annoncent une pénalité pour Nico Rosberg, un drive through, pour avoir coupé la ligne blanche en sortant des stands


Juste après, Sutil fait un tête à queue en voulant doubler Alguersuari. Il tente de repartir et percute Heidfeld. Le museau de la Force India est arraché. Heidfeld abandonne et Sutil repart. La voiture de sécurité entre en piste.


Tous ceux qui n’avaient pas encore ravitaillé le font. Ils ne sont pas autant pénalisé que cela aurait été le cas dans le passé : tous les pilotes sont aux ralentis et même si le classement change, il n’est pas chamboulé.


L’arrêt d’Alguersuari se passe mal : il repart trop tôt et fait tomber des mécaniciens. Le tuyau n’est pas arraché et personne ne semble blessé. C’est l’Espagnol qui a fait une erreur, le panneau n’était pas levé quand il a accéléré.


Hamilton se retrouve en tête devant Rosberg, Vettel, Glock, Alonso, Barrichello, Kovalainen, Button, Webber et Kubica. Webber a perdu trois places dans la manoeuvre. Räikkönen est 12ème.


Alors que la voiture de sécurité est toujours en piste, Adrian Sutil abandonne. Il avait changé de museau mais sa voiture était trop endommagée.


La course reprend au 25ème tour. Rien ne change dans le classement. Alonso se fait très menaçant sur Glock.

Au 27ème tour, Rosberg effectue sa pénalité. Il repart 14ème et ses espoirs de podium sont ruinés.


Hamilton se retrouve en tête devant Vettel, Glock, Alonso, Barrichello, Kovalainen, Button et Webber.


Au 30ème tour, soit la mi-course, Hamilton a 0,9sec d’avance sur Vettel. Glock est déjà à 5,5sec.


Coincé derrière Trulli, Rosberg décide d’anticiper son deuxième arrêt. En cas de nouvelle voiture de sécurité, cela pourrait jouer en sa faveur. Il doit cependant faire 27 tours avec les pneus tendres...


Les deux leaders sont les plus rapides et les écarts restent infimes : il n’y a que 0,5sec entre les deux hommes après 37 tours.


Vettel perd son rétroviseur avant droit, mais le débris ne gène pas sur la piste. Il ravitaille dès le 39ème tour.

41ème tour : Sebastian Vettel reçoit un drive through pour excès de vitesse dans l’allée des stands. Il effectue sa pénalité au 44ème tour et repart neuvième.


Webber ravitaille au 44ème tour. L’arrêt est très long, l’équipe vérifiant l’état de ses freins. Glock passe aux stands au 45ème tour.


46ème tour : le frein avant droit de Mark Webber lâche et l’Australien part en tête-à-queue au premier virage. Il percute le mur à l’arrière et abandonne. Il n’y a pas besoin d’intervention de la voiture de sécurité. Le pilote Red Bull est officiellement exclu de la course pour le titre.


Hamilton, Barrichello, Kovalainen et Nakjima ravitaillent à la fin du 46ème tour.


Au 48ème tour, les deux Toro Rosso rentrent aux stands pour abandonner !


Button n’a pas encore ravitaillé et il enchaîne les très bons chronos. Il devrait gagner des places en ravitaillant tard.

Alonso se retrouve en tête durant quelques tours. Il ravitaille au 50ème passage. Il reprend la piste derrière Glock.

Button est le dernier des leaders à passer aux stands, au 51ème tour. Il repart devant Barrichello ! Une excellente opération dans l’Anglais dans l’optique du titre.


Vettel passe hors piste au dernier virage. Il est le seul pilote du clan Red Bull encore en piste, à la quatrième place.

Après les ravitaillements de tous les pilotes, Hamilton mène devant Glock, Alonso, Vettel, Button, Barrichello, Kovalainen et Kubica.


53ème tour : Fernando Alonso fait le meilleur tour en course. Mais il ne reste que huit tours et il est trop tard pour revenir sur Timo Glock.


Jenson Button est très près de Sebastian Vettel, mais le leader du championnat a des freins qui s’usent et il ne tentera pas le diable. Le classement n’évoluera pas jusqu’à l’arrivée.


Lewis Hamilton s’impose pour la deuxième fois de l’année. L’Anglais était le meilleur ce week-end mais il a bénéficié de pénalité pour ses deux rivaux pour la victoire, Nico Rosberg et Sebastian Vettel.


Timo Glock égalise son meilleur résultat en F1 en terminant deuxième devant Fernando Alonso, présent sur le podium pour la première fois de l’année, comme pour la course de l’an dernier. Et cette fois, l’Espagnol n’a eu besoin de l’aide de personne.


Malgré sa pénalité, Vettel prend la quatrième place. Il conserve une infime chance d’être titré, mais les Brawn ont fait un pas de plus vers les deux titres.

Jenson Button s’en sort très bien et fait une belle opération avec la cinquième place. Il a désormais 15 points d’avance sur Rubens Barrichello, sixième à l’arrivée. Il reste 30 points à prendre.


Heikki Kovalainen et Robert Kubica sont les derniers dans les points.

 

SOURCE :

Publié dans Actus

Commenter cet article

sarah 29/09/2009 15:00


c'est vrai que todt a une longue histoire d'amour avec ferrari mais il est assez proffessionnel pour faire la part des choses et je pense k'il apporterait sa rigueur à la FIA ki en a bien
besoin....


Mister GP 29/09/2009 13:48


Le plus frappant c'est que le duel Vatanen-Todt éclipse totalement le troisième candidat : Michel Boeri ! Le pauvre il peine à exister face aux 2 poids lourd du sport auto mondiale!

Je trouve que Vatanen ferait un meilleur président car il est neutre pour ce qui est de la f1! Il a aucun conctact privilégié ce qui n'est pas le cas de Todt! Et puis Vatanen pourrait aussi
remettre un peu sur pied le WRC qui n'est vraiment pas trés atractif en ce moment!


Mister GP 28/09/2009 21:16


Normalement c'est pour fin octobre! Le 23 si mes infos sont bonnes!
Mais apparemment Todt aurait plus de chance d'être élu que Ari Vatanen grâce a ces contacts dans le milieu de la F1!

De tout façon ça pourra pas être pire qu'en ce moment!  


Fab 29/09/2009 13:22


Oui c'est bien parti pour Todt....Mais attention au surprise !!! Quoique, au vue de ce que fait la FIA en ce moment (c'est a dire ce qu'elle veut) Todt devrait etre président !!! En plus, c'est le
copain de Mosley...


sarah 28/09/2009 19:58


c vrai k c du grand n'importe koi à la FIA en ce moment d'ailleurs c pour qd exactement les prochaines élections? 


Fab 29/09/2009 13:18


Prévues autour du 23 octobre...


Mister GP 28/09/2009 15:31



Je suis aussi d'accord avec toi Sarah ! Le cadre du grand prix est assurement magnifique! mais c'est vrai qu'il y a eu peu de dépassements et que la course en tête était assez terne! faudrait que
les organisateurs supprimment 2 ou 3 virages de sorte a offrir plus de ligne droite et donc des zones de dépassements! mais c'est plus facile a dire qu'a faire!

J'ai oublié tout a l'heure mais je voudrais aussi faire un point sur Sutil qui a aujourd'hui été pénalisé pour son accrochage avec Heidfeld! Certe il tente une manoeuvre desespéré car on voit
clairement qu'il est trop loin de la voiture qui le précéde pour la doubler mais sans le vibreur il n'y aurait pas eu de tête a queue, car la voiture n'aurait pas été deséquilibrer! puis
pour aprés Sutil n'avait pas le choix, il a quand même attendu qu'une autre voiture passe avant de se remettre sur la piste! Jacques Laffite le disait bien hier, c'est tout le problème des
circuits en ville, on ne voit pas ce qui se passe dans le virage suivant! Donc personnellement, je considére que c'est un fait de course parmi tant d'autres mais bon la FIA en a décidé autrement!
et depuis quelques temps elle n'en fait qu'a ça tête!



Fab 28/09/2009 17:36


+1 Mister GP...C'est un incident de course et c'est tout !! Rien de plus !!! D'ailleurs, d'ici peu, je mettrais en ligne les ralentis du gp ou l'on verra ce fameux accrochage...A+++